Polytech Montpellier Université de Montpellier

Solidarité Coronavirus : l'école se lance dans la fabrication de visières médicales

La plateforme Pro3D, le centre de fabrication additive du campus Triolet, reprend du service ! Celle-ci va pouvoir produire environ une quarantaine de visières par jour, à destination du personnel soignant.

Pour fabriquer ces visières de protection, moins contraignantes à porter que les masques et plus efficaces contre les projections, le parc d'imprimantes de Pro3D s'est vu augmenté de deux imprimantes 3D provenant des départements Microélectronique et automatique et Systèmes embarqués.

"Au total, ce sont huit imprimantes qui tournent toute la journée, résume Yvan Duhamel, ingénieur spécialisé en fabrication additive. Nous utilisons des feuilles transparentes plastiques A4, habituellement utilisées pour les rétroprojecteurs. Elles sont perforées sur place et elles peuvent ensuite être stérilisées et réutilisées."

Appel donc, à tous les enseignants qui disposeraient de ces matériaux !

"Pour le design du support, je me suis inspiré d’une paire de lunettes de sécurité. L'avantage c'est qu'il n'y a pas besoin d'élastique", précise Yvan Duhamel.

Jacques Mercier, Vice-Président Recherche de l’Université de Montpellier, Professeur des Universités et praticien hospitalier, récupère ces visières pour le CHU, qui pourra en faire bénéficier d'autres structures médicales, notamment la Clinique du Millénaire.

Sur le campus désert, Yvan Duhamel raconte porter lui-même une de ces visières et des équipements de protection lorsqu'il travaille "pour éviter tout risque de contamination".

D'autres initiatives se mettent en place, notamment au Lirmm, où un autre modèle est en cours de fabrication, ou encore à l'IUT de Montpellier, où un modèle de visières est découpé au laser à l'Ob.i Lab.

Vous souhaitez contribuer ? Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

En savoir plus

Déroulement du concours Geipi Polytech 2020

Information importante à l'attention de tous les candidats au concours Geipi Polytech 2020

Le concours Geipi Polytech organise un Chat le mercredi 1er avril de 15h à 17h.
Chattez en direct avec l'équipe du Concours Geipi Polytech, elle répondra à toutes vos questions : https://www.geipi-polytech.org/actualites/chat-en-direct-1er-avril-2020

 

En raison de la situation sanitaire actuelle liée au Covid-19, Madame la Ministre de l'Enseignement Supérieur a décidé d'annuler les épreuves écrites et orales de tous les concours post Bac afin de protéger l'ensemble des candidats. Les épreuves écrites et orales du concours Geipi Polytech 2020 sont donc annulées mais le concours Geipi Polytech reste maintenu.

Cette année, exceptionnellement et pour se conformer à la décision du Ministère, les épreuves écrites et orales n'auront pas lieu. Les modalités de sélection du concours Geipi Polytech seront basées uniquement sur l'étude du dossier pour tous les candidats.

 

  • Pour le concours S
    L'étude de dossier prendra en compte les notes :

- De maths et de physique de Première et de Terminale
- D'anglais de Terminale
- Du Bac de français
L'étude de dossier sera plus approfondie, avec la prise en compte des appréciations de la Fiche Avenir, ainsi que les moyennes de la classe.

 

  • Pour le concours STI2D-STL


L'étude de dossier prendra en compte toutes les notes de Première et de Terminale.

 

A noter
Pour les candidats bac+1, les notes prises en compte seront les notes obtenues au Baccalauréat 2019
Pour les candidats redoublants de Terminale, ce seront les notes de la 2e année de Terminale qui seront prises en compte

Nous restons disponibles pour répondre à toutes vos questions :

Par email à l'adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Restez connecté à l'actualité du concours Geipi Polytech en vous abonnant à notre newsletter (dans le bandeau noir en bas de page) ou sur les réseaux Facebook et Twitter.

Journée portes ouvertes : la fréquentation ne faiblit pas

Samedi 29 février, les familles désireuses d’en savoir plus sur nos formations d’ingénieur ont bravé l'humidité pour venir jusqu’à nous. La journée portes ouvertes a une fois encore fait le plein en attirant près de 2 000 visiteurs tout au long de la journée.

Les conférences dédiées au Parcours PeiP attirent toujours autant de monde. "Les futurs élèves, qui sont pour la plupart accompagnés de leurs parents, sont des personnes déjà sensibilisées aux questions de réforme du bac et de Parcoursup et posent des questions pertinentes, confirme Yann Monerie, co-responsable des PeiP. Ils se renseignent de plus en plus tôt car la moitié d’entre eux ne sont qu’en Première."

Cette année, ces réunions d’information étaient rediffusées en live dans l’amphi 002 afin de désengorger l’amphi Peytavin. Une captation vidéo de l'une d'elles sera bientôt disponible sur le site web de l’école.

Les étudiants issus du parcours préparatoire ont reçu les familles en salle SR121 pour témoigner de leur expérience. Une maman assure : "On voit que vos étudiants sont volontaires pour participer à cette manifestation, ils sont très motivés et enthousiastes pour parler de leur école !"

Les visiteurs se sont aussi attardés sur les stands des spécialités où les étudiants proposaient de nombreuses animations : dégustations de pommes et de bière artisanale, bar à eaux, démonstrations de projets étudiants…

Les visites du parc informatique ont intéressé de nombreuses personnes et se sont enchainées toute la journée. Le BDE s’est également mobilisé avec un show des pompom girls & boys et des deux groupes de Musitech, qui ont bien animé les abords du bâtiment.

Plus de 150 personnes, étudiants, enseignants et personnels administratifs, étaient mobilisés pour faire de cet événement une belle réussite collective. Un grand merci à toutes et tous pour ce succès !

Voir les photos

Jean-Marc Jancovici fait salle comble

Lundi 24 février, environ 600 personnes se sont mobilisées pour venir écouter Jean-Marc Jancovici, président du Shift Project, fondateur du Bilan carbone et membre du Haut Conseil pour l’Action Climatique (HCAC), qui a répondu à l'invitation du président du Bureau des élèves en donnant une conférence dans l’amphi Dumontet de l'Université. Un événement dans la droite ligne de la démarche DDRS du club Polyearth du BDE et de l’école.

Avec son charisme et son franc-parler, Jean-Marc Jancovici a offert une mise en perspective globale, économique, écologique et sociale, des enjeux énergétiques et climatiques actuels.

Lors de cette présentation dense et rythmée, il a souligné que l’écueil principal était de ne pas avoir de vision à long terme, étant donné que pour ressentir le bénéfice d’une action il faudrait avoir le recul de plusieurs dizaines d’années. Un immobilisme auquel participe, selon l’orateur, le temps politique.

Le public, composé d’une grande majorité d’étudiants, a ensuite pu échanger avec Jean-Marc Jancovici, notamment sur le temps nécessaire à se former pour acquérir cette sensibilité climatique et mesurer l’interdépendance économie/écologie.

"Pour acquérir un "vernis", c’est-à-dire une sensibilisation de base, il faut compter 25 à 50 heures de formation pour un étudiant, a évalué Jean-Marc Jancovici. Mais il faut également penser à former les formateurs à ces enjeux ! Et pour commencer à trouver des solutions concrètes, compter environ 150 heures…"

Polytech Montpellier n'en est pas encore là, mais l'école a entamé une réflexion pour intégrer ces problématiques de façon transversale dans ses formations d’ingénieurs.

Enfin, la mobilisation du Bureau des élèves et de son club Polyearth autour de cet événement traduit d'ores et déjà l’engagement des étudiants de Polytech Montpellier sur les enjeux climatiques et sociétaux.

La conférence de Jean-Marc Jancovici sera prochainement disponible en replay sur le site de l'école.

Voir les photos

Voir la conférence en vidéo (Youtube - 1h43)

Ecouter l'interview de J.-M. Jancovici (Youtube - 7'25'')

logo muse
logo um
logo réseau polytech
logo ministère de l'éducation nationale
logo eurace
logo cti
logo cge
logo cdefi
logo campusfrance
formations controlées par l'état