Polytech Montpellier Université de Montpellier

Bionomeex, une histoire de bio-statistiques

André Mas, enseignant en mathématiques à Polytech Montpellier, s’est lancé dans l’aventure entrepreneuriale en créant une start-up qui commercialise des logiciels destinés aux laboratoires de recherche en Biologie.

Cette start-up, lancée en septembre 2020, avec Clément Carré (CEO et expert des mathématiques appliquées) et Gabriel Krouk (directeur de recherche au CNRS sur la génétique des plantes), s’appuie sur le Machine Learning, une branche de l’Intelligence Artificielle.

"Avec mes deux associés, nous avons des compétences complémentaires, c'est pour cela que ça fonctionne ! affirme André Mas. Et il faut dire que se lancer dans l’aventure de la création d’entreprise, c’est très rafraîchissant."

Issue d’un transfert technologique par le biais de la SATT AxLR (Société d'Accélération du Transfert de Technologies), Bionomeex commercialise deux logiciels :

  • l’un pour l’analyse d’images en microscopie Single-Molécule, notamment utilisé pour améliorer les images pour le suivi de protéines.
  • le second pour l’analyse de données génétiques (méthode GWAS 2D), utilisé pour mesurer l’interaction entre deux gènes, par exemple pour déterminer si un blé résiste ou non à la sécheresse, pour détecter la prédisposition à un cancer... Cette version Bêta permet déjà de ramener à 24h un calcul qui prend actuellement plusieurs semaines.

"Le côté innovant de ces logiciels peut permettre de faire des découvertes génétiques substantielles par exemple en agronomie ou en santé", s'enthousiasme André Mas.

Les objectifs de l’entreprise ? La rentabilité et le bien-être de ses salariés : perdurer, se développer pour pouvoir, à terme, recruter un commercial. "On est aussi à la recherche de femmes ingénieures, l'équipe est masculine pour l'instant !"

La commercialisation aura lieu fin 2022. Rendez-vous en 2023 pour faire le point !

Visiter Bionomeex

Nos élèves grands vainqueurs de la NXP Cup !

Le 12 mai, les 4ème année de Microélectronique et Automatique (MEA) ont participé à la NXP-Cup, une compétition étudiante lors de laquelle se mesurent des véhicules "autonomes" construits et programmés par les étudiants en équipe. Ils ressortent grands vainqueurs de cette épreuve de vitesse en raflant les deux premières places du podium !

La NXP Cup, qui avait lieu à Polytech-Nice, c'est 100 équipes en compétition, 250 étudiants, un niveau international... et nos élèves Maelynn Muller, Thi Di Hanh Le, Adrian Groger, Loris Roche, Tom Ferrando se sont démarqué au-delà de toutes leurs attentes.

"Nos élèves ont été brillants !, félicite Laurent Latorre, enseignant MEA, qui les a accompagnés. Ils ont beaucoup travaillé, nous pouvons être fiers de leur performance. Nos voitures ont enregistré des chronos à 7.7s et 7.6s, alors que le record de l’année dernière était à 8.8s."

Voir ou revoir la finale

Sherbrooke-Montpellier : arrivée du peloton à l'Hôtel de ville

Clap de fin pour le tour des Polytech à vélo : après 1 300 km kilomètres parcourus et 3 semaines de périple, nos collègues de Sherbrooke ont posé le pied sur le parvis de l'Hôtel de ville mardi 7 juin.

Une quarantaine d'enseignants, personnels administratifs et étudiants ont accompagné les courageux cyclistes lors de la dernière étape qui a relié Aigues-Mortes à Montpellier. Une belle journée sportive de cohésion qui s'est déroulée dans la bonne humeur.

Le terme de ce parcours a aussi marqué l'ouverture des 8èmes rencontres scientifiques universitaires Montpellier-Sherbrooke.

"Nos partenaires québécois ont relevé un formidable défi qui met en lumière la nécessité d'imaginer de nouvelles solutions originales de mobilité internationale éco-responsable, et qui célèbre l'amitié entre Montpellier et Sherbrooke", témoigne Eric Anglaret, directeur délégué aux relations internationales de Polytech Montpellier.

Voir plus de photos

Lire l'article de Metropolitain

Les amis de la Droitière : un élève pose ses pas dans ceux de Jules Verne

Bastien Oger, élève en 5ème année de Génie biologique et agroalimentaire, est devenu il y a quelques mois président de l’association des amis du parc et du château de La Droitière, qui assure l’entretien et la préservation d’un patrimoine architectural et botanique exceptionnel sur la commune de Mauves-sur-Loire, près de Nantes. Il nous en parle avec beaucoup de passion.

"Durant le confinement, dans ma commune natale de Mauves-sur-Loire, j’ai fait des vues aériennes de ce parc avec un drone et j’ai proposé à l’association de réaliser un spot publicitaire. J’y ai passé l'été 2020 en tant que bénévole et au renouvellement du bureau début 2021, je suis devenu président de l’association", raconte cet étudiant de Polytech Montpellier, qui a dû gérer ces nouvelles missions d’abord à distance et actuellement en contrat de professionnalisation à Nantes.

Le parc de 11 hectares est connu pour avoir été un lieu de séjour pour Jules Verne. Son beau-frère Victor Fleury a agrandi le château en bâtissant deux pavillons. Grâce au plus célèbre écrivain Nantais, le parc compte aujourd’hui de nombreux arbres rares rapportés de ses voyages autour du monde. Ses portes sont ouvertes au public de mai à septembre avec une programmation culturelle très riche : marché artisanal, vide-greniers, spectacles pour enfants, expositions…

"Le milieu associatif m’a toujours attiré, après avoir été bénévole à la Croix Rouge, je consacre à présent jusqu’à 2 heures par jour à la gestion de l’association et l’été j’y suis présent tous les jours et tous les week-ends. C’est très enrichissant et formateur !"

L’an dernier, l’association, qui compte 150 adhérents et sympathisants, a reversé 1 000 € à l'opération "Jardins Ouverts pour le Neurodon", qui récolte des dons pour faire avancer la recherche sur le cerveau. Elle a également obtenu le label "ensemble arboré remarquable" par l’association A.R.B.R.E.S. (qui avait décerné ce label au Platane sur la place de la Liberté de St Guilhem-le-Désert).

"Cette activité me tient vraiment à cœur, et à Polytech on nous apprend à savoir-être, à entreprendre, à raisonner… Autant de compétences à mettre au service de l’association, témoigne-t-il. Nous avons plein de beaux projets, dont la construction d’un village éco-responsable sur une partie du parc. La vente de ce terrain permettrait de restaurer le bâtiment."

L’école est aux côtés de ses élèves et soutient l’association ! Le don d’un iPad a déjà permis de faciliter l’accueil des visiteurs, ou encore la gestion de la caisse électronique, qui flashe les billets de spectacles…

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Facebook

Instagram

Site web

photo don ipad polytech

Partenariat avec Polytech Montpellier : Bastien Oger entre Lionel Torres, directeur de l'école, et Sylvie Marchesseau, directrice adjointe.

logo muse
logo um
logo réseau polytech
logo ministère de l'éducation nationale
logo eurace
logo cti
logo cge
logo cdefi
logo campusfrance
formations controlées par l'état
logo ddrs