Nos missions


missionsL’école contribue à la réalisation des missions du service public de l’Enseignement Supérieur, dans le respect de la politique d’établissement de l’Université de Montpellier.

Ces missions sont principalement :

  • d’assurer la formation d’ingénieurs, sous statut d’étudiant ou d’apprenti en formation initiale ou continue ;
  • de développer les partenariats socio-économiques, notamment dans le but de favoriser l’insertion professionnelle de ses diplômés ;
  • d’établir des collaborations avec l’environnement régional, national et international, dans le but de contribuer au développement durable, économique, scientifique et technologique de son territoire ;
  • de cultiver des relations internationales, dans le but de favoriser la mobilité de ses élèves et l’accueil d’étudiants étrangers ;
  • de contribuer aux activités scientifiques en s’adossant aux laboratoires de l’Université et de contribuer à la valorisation des résultats obtenus, dans le but de sensibiliser les élèves à l’innovation et à la recherche.

Nos axes stratégiques


Les orientations sur lesquelles repose la stratégie de l’école sont :

  • améliorer et renforcer le niveau de recrutement, la qualité de la formation et l’employabilité des élèves ;
  • affirmer le positionnement de l’école au niveau régional, national et international ;
  • conforter les démarches DDRS et qualité.

Nos valeurs


Au-delà des valeurs liées au service public, les valeurs portées par l’école ont été définies conjointement avec l’ensemble des écoles du Réseau POLYTECH.

Ces valeurs, ainsi que les engagements qui leur sont associés, sont explicités dans la « charte du réseau Polytech » à laquelle toute école Polytech a le devoir de se référer :

  • Respect et ouverture,
  • Exigence et créativité,
  • Responsabilité et transparence,
  • Anticipation et esprit d'équipe.

Nos parties prenantes


Les principales parties prenantes identifiées dans le cadre de notre politique qualité sont :

parties prenantes

 
  • les usagers : candidats, élèves ingénieurs et diplômés. Le bureau des élèves est consulté dans la mise en œuvre de la démarche notamment dans le dispositif d’écoute des usagers ;
  • les acteurs socio-économiques : ils interviennent dans plusieurs instances et notamment les conseils de perfectionnement ;
  • les tutelles : leurs exigences sont prises en compte dans le cadre de la note d’orientation stratégique et la politique qualité ;
  • les personnels : ils interviennent dans plusieurs instances et sont sollicités pour les démarches qualités et DDRS ;
  • la société dans son ensemble : les attentes sociétales sont prises en compte dans le cadre du respect des exigences légales (développement durable, qualité, gestion financière, etc.).

Engagement de la direction


engagement
Les engagements de la direction sont formalisés dans la politique qualité de l’école. Il s’agit de :

  • renforcer la prise en compte des recommandations de la CTI en matière d’assurance qualité ;
  • maîtriser et perfectionner les processus déployés afin d’améliorer notre organisation ;
  • améliorer la prise en compte des attentes et des besoins de nos élèves et de l’ensemble de nos parties prenantes ;
  • inclure la démarche DDRS dans le système de management de la qualité.

 

Déploiement de la démarche


Le déploiement de notre démarche qualité a vocation à s’inscrire, d’une part, dans le cadre des procédures d’évaluation interne et externe promues et mises en œuvre par la CTI.deploiement

A cet effet, l’école a réalisé en 2014 un référentiel spécifique dont le socle repose sur le « Guide d’autoévaluation des écoles » de la CTI. En 2015, l’autoévaluation de l’école a été réalisée et consolidée dans un rapport dédié intégrant un plan d’actions pluriannuel. Par ailleurs, le déploiement de cette démarche s’inscrit également dans le périmètre de certification ISO 9001 porté par l’Université de Montpellier sur lequel le processus des inscriptions administrative a été certifié en juin 2017.

L’approche processus est déployée de manière progressive selon quatre périmètres définis :

  • formation d’ingénieurs en formation initiale sous statut étudiant (périmètre 1) ;
  • formation d’ingénieurs en formation initiale sous statut apprenti (périmètre 2) ;
  • formation d’ingénieurs en formation continue dont contrats de professionnalisation en 5e année et DU STS (périmètre 3) ;
  • validations des acquis de l’expérience (VAE, IDPE) (périmètre 4).

La démarche est déployée dans un premier temps sur le périmètre 1, qui sera ensuite progressivement élargi. L’auto-évaluation et donc le plan d’amélioration concernent, par contre, l’ensemble de ces périmètres.


La cartographie générale des processus est disponible ici.

Organisation


La démarche qualité de l’école est structurée autour d’un comité de pilotage qui se réunit de manière régulière et en fonction des nécessités. Il regroupe :

  • le directeur ;
  • la directrice adjointe chargée des affaires générales ;
  • la directrice administrative de composante ;
  • la directrice administrative de composante adjointe ;
  • le référent qualité.

Le comité de pilotage a pour rôle de suivre le plan d’amélioration et de valider la description des processus internes de l’école.