Organisation de la formation


3e année

Formation générale d'initiation :

  • sciences de l'EEA,
  • techniques mathématiques spécifiques,
  • principes fondamentaux de l'électronique et de l'automatique.

Cette année se termine par un stage de connaissance de l'entreprise d'une durée minimale d'un mois.

4e année

Formation approfondie dans les secteurs :

  • de l'électronique intégrée,
  • de l'automatique des systèmes,
  • de l'informatique industrielle.

En 4e année, les élèves peuvent faire des choix d’orientation en fonction de leur projet professionnel. Les travaux pratiques sont réalisés dans l’esprit du métier d’ingénieur sous forme de projets d’études. Cette quatrième année se conclut par un stage d’élève-ingénieur d’une durée minimale de deux mois. Les élèves affinent leur projet professionnel et acquièrent une réelle expérience du monde de l’entreprise, la plupart du temps à l’étranger.

5e année

La cinquième année (semestres 9 et 10) est très spécialisée dans les domaines de la micro-électronique et de l’automatique. Des enseignements transversaux sont également dispensés, comme une initiation au management et l’approfondissement de leur connaissance du droit du travail.
Parallèlement aux formations dispensées par les enseignants du département (semestre 9), des professionnels interviennent dans le cadre d’enseignements spécialisés sous la forme de conférences. L’enseignement est également approfondi au cours des projets industriels, et concrétisé par le stage de fin d’études de cinq mois minimum en entreprise (semestre 10).
Au premier semestre, tous les enseignements pratiques sont remplacés par un projet industriel de 300 h. Celui-ci se déroule dans la halle projets du bâtiment 14 à laquelle les élèves ont accès dans des créneaux prévus à cet effet dans l’emploi du temps et lorsqu’ils ont du temps libre. Ils disposent là du matériel nécessaire à leur projet (ordinateur, matériel électronique, équipement spécifique...) et du support d’au moins un enseignant à plein temps, en plus de leur tuteur de projet avec lequel ils ont rendez-vous à intervalles réguliers.
Le second semestre est entièrement consacré au stage de fin d’études d’une durée minimale de 5 mois en entreprise.

Compétences et savoir-faire


salle mea montpellier

A sa sortie de l’école, l’élève-ingénieur MEA :

  • A acquis des bases scientifiques solides dans les domaines de la physique, de l’électronique, de l’automatique et de l’informatique industrielle ;
  • Possède une bonne connaissance des technologies propres aux systèmes embarqués actuels, tant au niveau matériel que logiciel, et maîtrise les outils de conception (CAO) associés ;
  • A acquis une spécialisation dans le domaine de la conception de circuits intégrés ou de la robotique ;
  • Est capable de gérer les aspects techniques, humains et économiques d’un projet ou d’une activité dans les domaines des systèmes électroniques et automatiques ;
  • Est attentif aux problématiques de durabilité, de recyclage et d’écoconception.

Mobilité internationale


Au cours de la 5e année, les élèves ont la possibilité de partir à l'étranger, pour effectuer :

  • le premier semestre,
  • l'année complète dans une des universités partenaires,
  • un stage de 4 mois minimum.

Niveau d'exigence au TOEIC pour valider le diplôme d'ingénieur : B2.

Des étudiants étrangers sont également acceptés tous les ans pour suivre la formation MEA.

Pour en savoir plus, consulter la rubrique « Partir à l’étranger »

Stages en entreprise


Les périodes de stage en entreprise rythment les trois années passées dans l'école :

  • Stage Découverte dans une entreprise en fin de 3e année au cours de l'été (1 mois minimum) pour découvrir le monde professionnel.
  • Stages en entreprise
    • En 4e année conclut par un stage d'élève-ingénieur, réalisé au cours de l'été (2 mois minimum) au sein d'une entreprise.
    • En 5e année après la réalisation du projet industriel, les élèves font un stage d'ingéniorat (5 mois minimum) dans une entreprise, en France ou à l'étranger.

En 5e année, les élèves ayant un profil adapté peuvent :

  • réaliser un contrat de professionnalisation de 6 à 9 mois au sein d'une entreprise. Le contrat professionnel englobe la réalisation d'un projet industriel et un stage en entreprise.
  • suivre en parallèle de leur cursus à Polytech un master professionnel ou un master de recherche, au sein de certains départements universitaires partenaires (AES de l'Université de Montpellier).

En 4e et 5e années, ils mènent un projet industriel (300 heures) qui les place en situation professionnelle et leur permet de développer leur autonomie.

Pour en savoir plus, consulter la rubrique « Stages et projets »

Laboratoires de recherche et plateformes technologiques


circuit imprimé mea

L'équipe pédagogique est en majeure partie formée d’enseignants-chercheurs d’unités mixtes du CNRS, dont les activités de recherche et de transfert sont nationalement et internationalement reconnues :